Nos belles idées

Quand la petite balle jaune devient verte

Fédération Française de Tennis

nbl_compo_obj

Février 2010. La Fédération Française de Tennis nous contacte avec un beau projet :

recycler le caoutchouc des balles de tennis usagées (14 millions de balles sont jetées chaque année en France) pour en faire des sols sportifs qui seront offerts à des associations, des écoles, des hôpitaux. Bref une belle opération qui concilie environnement et social. L’opération Balle Jaune est lancée.

Après trois années de collaboration avec l’Agence, cette opération est devenue l’opération RSE emblématique de la FFT. Recycler ses balles est aujourd’hui un geste naturel chez les joueurs.

En trois ans, l’opération renommée «Balles Jaunes, retour gagnant» par l’Agence a permis de collecter près de 2,5 millions de balles et de réaliser 19 sols sportifs offerts à des structures qui en ont besoin.
Trois campagnes de relations presse nationales et régionales ont permis d’inscrire l’opération comme un rendez-vous incontournable dans les médias.
Chaque année, une dizaine de points presse sont organisés par nos équipes du pôle RP sur les lieux de collecte en région. Une conférence de presse nationale fait le bilan des balles collectées et des projets en cours. Sans oublier la communication et les relations presse, à l’occasion de Roland Garros, le grand rendez-vous du tennis en France.

Plus de 376 retombées médias en trois ans, une quarantaine de reportages TV, notamment sur les grandes chaînes nationales font de cette opération un beau succès médias.
Aujourd’hui nous accompagnons la Fédération dans sa réflexion pour une communication plus large sur le développement durable.

À savoir :

19 associations ont bénéficié de l’opération Balles Jaunes depuis 2009, notamment l’hôpital universitaire Robert-Debré pour son sol sportif de 400m2 ; l’hôpital des enfants au CHU de Toulouse avec un tapis d’évolution de 150 m2 ; l’Institut Médico éducatif du Clos Fleury en Savoie avec un tapis d’évolution de 278 m2 ; le CHU d’AMiens avec une aire de jeux de 121 m2 ; la Maison de Marie à Poissy avec un tapis de 162 m2 ou encore l’institut médico éducatif «Le Colombier» à la Roque d’Anthéron avec un tapis sportif de 94 m2.

Haut de page